RAMSEIER Suisse AG
RAMSEIER Suisse AG
Merkurstrasse 1
6210 Sursee Luzern CH
+41 58 434 44 00

Un siècle de faits curieux et d’informations précieuses

  • Le jus de pomme RAMSEIER a été récompensé lors de multiples expositions. Les médailles remportées ont longtemps orné les étiquettes RAMSEIER (voir ci-dessous). Aujourd’hui encore, elles sont visibles dans le logo.
  • Les ours sur le logo symbolisent évidemment le canton de Berne, c’est là que se trouve le village de Ramsei, dans l’Emmental.
  • La marque RAMSEIER s’est déjà rendue célèbre durant la Première Guerre mondiale en livrant les foyers de soldats. Dans le même temps la demande de vin de fruits, en remplacement de la bière moins bonne et du vin plus cher, s’est développée.
  • Le cidre non fermenté – l’actuel Süessmost – devait contribuer à une meilleure santé. Découvrez ce qui était inscrit sur l’étiquette de l’époque:

 

  • Autrefois, l’alcool au poste de travail était très répandu. Tout au plus le pourcentage en volume était sujet à discussion, comme en témoigne une publicité des années 50: «Le vin de fruits est une boisson faiblement alcoolisée et est ainsi tout à fait recommandée, même pour les professions à risques comme les cheminots, les chauffeurs, les travailleurs du bâtiment, etc.».
  • Les efforts de la Ligue de tempérance et des associations féminines d’utilité publique visant à réduire la consommation d’alcool ont contribué à l’envolée de la consommation de cidre sans alcool.
  • C’est durant la Seconde Guerre mondiale que le Süessmost de RAMSEIER s’est définitivement imposé. Comme le sucre était sous monopole dès 1940, la demande de cidre non fermenté, riche en fructose naturel, a fortement augmenté. Alors que les ventes de Süessmost de RAMSEIER se chiffraient à 400 000 litres en 1935, elles atteignaient 2 200 000 litres en 1945.
  • «Que déguster de mieux qu’un cidre spécial RAMSEIER après le ski?»
    -- Marco (31), Stansstad --
  • «Le jus de pomme RAMSEIER m’accompagne depuis ma plus tendre enfance. Jour après jour.»
    -- Ernst (58), Bern --
  • «Pendant le sport, je ne bois que du RAMSEIER Schorle Pomme, naturel et désaltérant.»
    -- Franziska (28), Zürich --